Le site de Sansan pour la ferme "Canopée"

La ferme Canopée se situe à Sansan (32260), à 11 km au sud de la ville d'AUCH (préfecture du GERS, 21000 habitants), au bord de la départementale D 929. Soit à 15 minutes de l'agglomération auscitaine.

 

L'ensemble agricole s'étend sur 39 hectares et se compose de 3 zones :

  • une première zone de 13 HA en plaine, près du GERS, sur laquelle se trouvent les bâtiments d'exploitation (1 200 m2 au sol) et une maison d'habitation (170 m2 habitable) ;
  • une seconde zone de 5 HA en plaine, à 900 m plus au sud, toujours près du GERS
  • une zone de 21 HA de l'autre côté de la route composée de coteaux, d'un joli plateau de 7 HA et de 4 HA de bois.

Cet ensemble représente environ 33 hectares de SAU.

 

Les 18 HA en plaine sont des terres profondes, irriguées (par le dispositif NESTE) et drainées.

 

La ferme a été conduite en agriculture conventionnelle jusque là. Essentiellement en grandes cultures et prairies fourragères. Depuis 2013, toutes les terres sont converties en Agriculture biologique.

 

Les bâtiments sont nombreux et propices au stockage du matériel, des plants et semences, à la vente, à la transformation, à la formation, à l'habitation, aux animaux, etc.

Trame d'aménagement du site

L’aménagement du site dépend en partie du projet détaillé de chaque candidats à l’installation mais nous avons dégagé des grandes lignes qui nous semblent appropriées au site.

 

Le cadre général sera l’agroforesterie : verger, petits fruits, bois d’œuvre, bois énergie.

 

Etant donné les principes décrits précédemment, les fermes qui s’installeront auront toutes une composante d’agroforesterie importante, l’arbre étant régulièrement la clef de voute de nombreuses innovations. Les systèmes de production s’inspireront alors plus ou moins profondément de l’écologie de l’écosystème stratifié forestier.

 

·       Dominante maraîchage en plaine

Le maraîchage en agroforesterie reste un système de production prometteur mais qui reste à mettre en place et à évaluer pour potentiellement convaincre plus largement. Les 18 HA de terres irrigables de fond de vallée sont favorables à ces applications.

 

·       Polyculture à dominante céréales en coteaux et sur le plateau

Les terres de plateau et de coteaux sont favorables à l’amélioration des pratiques culturales par l’agroforesterie céréalières visant à l’auto fertilité.

 

·       Transformation

La recherche de forte productivité par unité de surface et de création d’emploi pourra, à l’initiative des porteurs de projet, se compléter par des unités de transformation (panification, volailles, apiculture) complémentaires des systèmes précédents.

 

·       Lieu de vente sur place

Nous avons installé en 2015 un lieu de vente à la ferme compte tenu de la proximité d'Auch et d'une situation favorable.

Situation géographique

Plan aérien du site

délimitation des parcelles en rouge

Quelques photos du site :

1 - MAISON D'HABITATION

 

 

 

 

2 - ETABLE EN PIERRE - FENIERE, A L'ENTREE DE LA FERME

grande étable en pierre
grande étable en pierre
Etage de l'étable : séchoir
Etage de l'étable : séchoir
Appentis grande étable en pierre
Appentis grande étable en pierre
intérieur étable
intérieur étable

3 - L'ANCIEN SECHOIR A TABAC

4 - ANCIENNES STABULATIONS

5 - LES TERRES

terres vues des stabulations
terres vues des stabulations
la route
la route

"Des fermes avec des arbres"

« C’est la forêt qui joue le rôle principal dans la formation des sols fertiles. La majorité des terres les plus fertiles vouées à l’agriculture sont d’origine forestière. Pourquoi ne pas nous référer au modèle forestier qui nous a donné des sols agricoles fertiles ? »
Gilles Lemieux et Diane Germain - 2001

 

« La Nature a horreur du vide. Lorsque nous plantons en ligne, nous générons entre chaque rang un petit désert.
L’existence de ces déserts entre les rangs constitue l’une des raisons majeures pour lesquelles l’agriculture chimique tout comme l’agriculture biologique épuisent les sols. »
John Jeavons - 1998